lundi 21 mai 2018

Si crues fiction / 41 - 50






41

mes collections occupent toute ma vie

accumula-t- il

puis il rangea cette réflexion dans une pochette plastique au côté
des autres



42

elle m’a transformé en présence utile

apparut-il

puis il obéit à son injonction de transparence définitive



43

la cicatrisation promet d’être longue

recousit-il

puis il brancha le fouet électrique sur sa vitesse maximale

changea d’avis

ouvrit les rideaux

respira l’air frais du matin

observa sa cicatrice

l’embrassa

ferma les yeux

et

se laissa éblouir par la clarté nouvelle



44

ce qui est dit est dit pour longtemps

enregistra-t-il

puis il révéla à sa langue ce qui avait été tu depuis toujours



45

la flamme vacille mais ne rompt pas

consuma-t-elle

puis elle aspergea ses souvenirs d’un léger parfum d’amertume



46

nous garderons notre sang-froid quoi qu’elles fassent

maitrisèrent-ils

puis ils avalèrent chacun un tube de somnifères à leur cœur
défendant



47

je suis aussi de ce petit peuple

minimisa-t- il

puis il organisa les hectares de parterres avec le vieux jardinier




48

méconnaissance et inconscience sont dans le bateau

gouverna-t-il

puis il replongea avertir les siens que le bon temps était révolu



49

toute joie se nourrit de son propre échec

se régala-t-elle

puis elle lui inocula le venin d’un geste souple et gracieux



50

trahison et pendaison participent au naufrage

dénoua-t-il

puis il opta pour le tabouret jaune de la buanderie



samedi 19 mai 2018

QQE 175 : protagonistes.

19/05/2018





devons-nous

invariablement

enlacer

nos pas

à

d'autres pas

pour

atteindre

le

gouffre


chantent

en

cadence

tous les protagonistes involontaires

de

nos

impasses

?


jeudi 3 mai 2018

Si crues fictions / 31 - 40







31


désormais je ferai plus attention aux autres


se résolut-elle


puis elle lécha son miroir jusqu'à l'épuisement de sa salive





32


la logique commune est d'une violence insoutenable


rejeta-t-il


puis il soumit son rapport explosif à l'approbation du plus grand nombre





33


doucement racler le fond de tristesse


gratta-t-il


puis il remonta les stores avachis et ses bretelles alanguies





34


mon âme s’oxyde avec les années


lustra-t-il


puis il glissa son cerveau étincelant dans une boîte postale





35


la conscience serait consciente d’elle-même


soupçonna-t-il


puis il remit en doute le fait de se défier de ses hésitations





36


à nouveau concéder d’énormes sacrifices


offrit-elle


puis elle déboutonna son chemisier confiant à l’avenir sa peau lacérée





37


je n’appartiens aujourd’hui à rien de reconnaissable


identifia-t-il


puis il reconnut dans son reflet un ami auquel il avait appartenu autrefois






38


les lignes se croisent si loin de nous


tracèrent-t-elles


puis elles divisèrent en parts inégales le temps compté





39


il me reste à léguer mon cerveau


réfléchit-t-il


puis il brossa son crâne dans le sens des aiguilles d'une montre





40


j’ai fouillé ses abats consciencieusement


déballa-t-elle


puis elle tira la chasse les yeux plein d’amour retrouvé



samedi 28 avril 2018

QQE 174 : parement.

28/04/2018




de

quel parement accueillant

recouvrir

ma tombe

dans

l'espoir

que

des

âmes/ami.e.s/amantes

éploré.e.s

daignent

y

poser leur séant

le

temps

d'une

franche discussion



vendredi 27 avril 2018

jeudi 19 avril 2018

Si crues fictions / 21 -30



21

le sexe est devenu obsolète

se déshabilla-t-il

puis il éteignit la lumière pour n’être pas vu des voisins


22

ça c'est le pompon de la cerise sur le bouquet du gâteau

dégoulina-t-il

puis il se jeta nu dans la pâte dorée encore chaude



23

où sont les gens d’antan

se souvint-elle

puis elle étendit le linge sur la pierre dans le soleil couchant



24


tout est dans rien et réciproquement

s’exclama-t-il

puis il savoura le génial écho venu des alpages



25


avec qui traverser ces instants pénibles

paniqua-t-il

puis il laissa errer son doigt sur une page arrachée à un vieil annuaire



26


toute réconciliation est passagère

pleurnicha-t-elle

puis elle ouvrit la porte à la foule écumante



27


celle qui me fermera les paupières n’est pas née

se vanta-t-il

puis il poussa gaiement un interminable dernier soupir



28


nos signaux de détresse demeurent opaques

s'apercurent-ils

puis ils dépecèrent sans honte le plus déprimé d'entre tous



29


l'absence de nouvelles est sans appel

tut-il

puis il épandit toute sa salive sur le timbre restant



30


tout le monde s’en fout que tout le monde s’en foute

se concertèrent-ils

puis ils déversèrent leurs plus noires pensées dans le canal asséché


jeudi 5 avril 2018

Si crues fictions / 11-20-






11
l'étendue du désastre est sans limite
admit-il
puis il malaxa avec grâce les oripeaux revenus

12

la solitude est un juste retour

éprouva-t-il
puis il ramena la barque vers la rive

13

les perspectives sont nombreuses
se réjouit-il
puis il s’enchaîna au tronc avec la chaîne la plus douce


14
l’avenir est pavé à la va-vite
se désola-t-elle
puis elle boucla ses bagages sans un regard pour le canari


15
on aimerait rester immobile
entendit-il
puis il tria les factures jusqu’à la nuit entamée


16


si on réinventait leurs vies
gloussèrent-ils
puis ils se prirent par la taille pour accueillir le sommeil



17


je patauge dans la semoule
accepta-t-il
puis il tira un trait net sur la route folle


18


seuls les objets changent
jugea-t-il
puis il sécha les larmes qu’il aurait voulu verser



19


il est temps de prendre une décision
reconnut-il
puis il attendit le moment improbable pour la mettre à exécution



20
la glace se fissure dangereusement
ressentit-il
puis il cira ses chaussures pour une dernière tentative